janvier 27, 2018 0 Commentaires

Il n’y a pas de règles imposées en photographie, mais il y a des lignes directrices qui peuvent souvent vous aider à améliorer l’impact de vos photos.

La règle des tiers
Imaginez que votre image est divisée en 9 segments égaux par 2 lignes verticales
et 2 lignes horizontales. La règle des tiers dit que vous devriez positionner l’élément le plus important de votre photo le long de ces lignes, ou bien à leur intersection.
Cette technique va ajouter de ‘équilibre et rendre votre photo plus intéressante. Certains appareils photo proposent même de faire apparaître la grille de la règle des tiers sur l’écran de votre appareil, ce qui rend cette technique encore plus facile à mettre en application.
Equilibrer les éléments
Ne pas placer votre sujet principal au centre, comme avec la règle des tiers, produit une photo plus intéressante, mais cela peut laisser un vide sur votre image. Vous devez trouver équilibrer le « poids » de votre objet en intégrant d’autres objets de moindre importance pour remplir l’espace.
Lignes conductrices
Lorsque nous regardons une photo, notre oeil est naturellement attiré par les lignes. En réfléchissant à comment positionner les lignes dans votre composition, vous pouvez affecter la façon dont l’image va être regardée, en embarquant le spectateur dans l’image, en direction du sujet, ou bien dans un « voyage » à travers la scène. Il existe différents types de lignes directrices –droites, diagonale, courbée, en zigzag, radiale etc… et chacune d’elle peut être utilisée pour améliorer la composition de votre photo.

Symétrie et modèles
Nous sommes entourés de symétries et de modèles, qu’ils soient naturels ou créés par l’Homme. Ils peuvent servir dans n’importe quelle composition pour la rendre plus captivante, et particulièrement dans les situations dans lesquelles ils sont inattendus. Un autre moyen pour les utiliser est de « casser » la symétrie ou le modèle, et d’introduire une certaine tension et un point central à la scène.

Point de vue
Notre point de vue à un énorme impact sur la composition de nos photos, et par
conséquent, cela peut affecter le message que l’image véhicule. Au lieu de simplement photographier à hauteur de vos yeux, pensez à photographier en plongée ou contre plongée, sur un côté, par derrière, depuis une longue distance, en gros plan etc…
Arrière-plan
L’oeil humain arrive facilement à distinguer les différents éléments d’une scène, tandis qu’un appareil photo a tendance à aplanir le premier et l’arrière-plan, et cela peut parfois ruiner une photo qui aurait pu être très réussie. Heureusement, ce problème est facile à résoudre lorsque vous shootez – cherchez un fond uni et discret et composez votre photo.
De cette manière, cela ne détournera pas l’attention de votre sujet.
Profondeur
Etant donné que la photographie est un média bidimensionnel, vous devez choisir
soigneusement votre composition pour être capable de retransmettre la profondeur de la scène originale. Vous pouvez créer de la profondeur dans une photo en intégrant des objets au premier plan, dans le plan intermédiaire et dans l’arrière-plan. Une autre technique de composition très utile est la superposition, lorsque vous cacher délibérément une partie d’un objet à l’aide d’un autre objet. L’oeil humain reconnaît naturellement ces superpositions et les sépare mentalement, ce qui crée une image avec plus de profondeur.
Le cadrage
Le monde est rempli d’objets qui font de merveilleux cadres naturels comme les arbres, les arches et les trous. En plaçant ces éléments sur les bords de votre composition, vous isolez le sujet principal du monde extérieur. Le résultat est une image plus ciblée qui attire le regard naturellement vers le point principal.
Le recadrage
Une photo manque souvent d’impact car le sujet principal est si petit qu’il se perd dans tout ce qui l’entoure. En opérant un recadrage serré autour du sujet, vous éliminez les « bruits » occasionnés par l’arrière-plan et vous vous assurez que le sujet a toute l’attention du spectateur.


Subscribe